Environnement

Fusion bayésienne de données pour la prévision spatiotemporelle des précipitations

Dominique fasbender

Nationality Belgian

Year of selection 2009

Institution Institut national de la recherche scientifique

Country Canada

Risk Environnement

Post-Doctoral Fellowship

1 year

36656 €

Mieux qu'une grenouille : prévoir la pluie

Faut-il prendre un parapluie aujourd’hui ? La prévision des précipitations n’est pas toujours des plus précises, comme vous l’avez peut-être remarqué... Mais les chercheurs travaillent sur la question ! Au cours de ses recherches post-doctorales, Dominique Fasbender a conçu une approche statistique innovante visant à prévoir les précipitations à l’échelle locale. La difficulté en la matière tient aux multiples paramètres à prendre en compte, comme les conditions atmosphériques mais aussi la topographie. La stratégie de Dominic Fasbender permet donc d’intégrer tous ces paramètres. À l’avenir, ses résultats pourraient se montrer utiles sur plusieurs plans : perfectionner les systèmes d’alerte précoce en cas de précipitations extrêmes, étudier comment le changement climatique est susceptible d’accentuer le risque d’événements extrêmes à l’échelle locale, et formuler des recommandations destinées aux autorités privées et publiques chargées du développement du territoire.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com