Environnement

Dynamique du magma dans le volcan Erebus en Antarctique

Tehnuka ilanko

Nationality Newzealander

Year of selection 2010

Institution University of Cambridge

Country United Kingdom

Risk Environnement

Ph.D

3 years

120000 €

Les lacs de lave, paradis... des vulcanologues

Envie de piquer une tête dans un lac ? Vérifiez qu’il n’est pas rempli de lave ! S’ils ne sont résolument pas le paradis des nageurs, les lacs de lave constituent néanmoins un lieu de rêve pour les volcanologues, en particulier pour Tehnuka Ilanko ! Ces sites sont rares, mais ils ouvrent une fenêtre unique sur la tuyauterie d’un volcan. Tehnunka Ilanko s’emploiera à dévoiler tous les secrets du lac du volcan Erebus en Antarctique. Elle affrontera des conditions difficiles sur le terrain pour recueillir des données sur les propriétés du lac. De retour au laboratoire, la chercheuse développera ensuite un modèle numérique pour compléter ces informations. L’un des objectifs de sa thèse est de mieux comprendre la transition entre la phase de repos et l’activité explosive, qui constitue un problème crucial en volcanologie. Les résultats obtenus sur le volcan Erebus pourraient être extrapolés aux volcans considérés comment très dangereux en raison de la proximité de grandes villes, et aider à parfaire l’évaluation des risques que ces dernières encourent.
Mes recherches portent sur le lac de lave du mont Erebus en Antarctique. Ce site constitue un poste d’observation stable du système de magma en convection, et présente toute une gamme de comportements éruptifs, du dégazage passif aux explosions stromboliennes. Mon projet est d’analyser le dégazage au niveau du lac de lave, y compris les modifications de la composition gazeuse quand le dégazage passif devient explosif. Je ferai appel à la spectrométrie infrarouge à transformée de Fourier à parcours ouvert (OP-FTIR) pour mesurer les émissions de gaz dans la plume du mont Erebus, en combinant ces analyses à des modèles théoriques pour découvrir les rapports entre les dégazages, les types d’éruptions et le flux dans le conduit magmatique.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com