Santé

Analyse des mécanismes régulant la recombinaison pendant la méiose

Rajeev kumar

Nationality Indian

Year of selection 2010

Institution CNRS Institut des Sciences Biologiques

Country France

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

1.5 years

90000 €

La reproduction : un processus complexe

La méiose est essentielle à la fertilité des organismes à reproduction sexuée. Au cours de la méiose, la recombinaison entre les chromosomes du père et de la mère est essentielle pour une ségrégation fidèle des chromosomes. Rajeev Kumar cherche à comprendre comment l’initiation de la recombinaison est régulée chez les mammifères. Lors de sa recherche, il a identifié les facteurs clés dont l’extinction de gènes mène à l’infertilité. Cette étude pourra constituer un cadre de base pour identifier l’origine moléculaire de certains cas d’infertilité et de maladies génétiques.
La reproduction sexuée repose sur la production de gamètes (sperme et ovaires) contenant une copie du génome. La recombinaison méiotique est essentielle à cette réduction du contenu génomique dans les gamètes. Les erreurs de recombinaison sont associées à divers troubles de la fertilité et du développement chez l’homme. Les cassures double brin (CDB) de l’ADN amorcent la recombinaison méiotique. La manière dont les CDB sont régulées demeure aujourd'hui mal connue. Mes recherches post-doctorales portent donc sur la compréhension de la régulation des CDB chez les mammifères. Nous avons récemment identifié les protéines orthologues MEI4 et REC114 chez les eucaryotes supérieurs, et montré que MEI4 est essentielle au déclenchement des CDB et à la fertilité chez la souris.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com