Environnement

Réponses innovantes aux menaces environnementales : le rôle des connaissances « locales »

Patrick bresnihan

Nationality Irish

Year of selection 2008

Institution Trinity College Dublin

Country Ireland

Risk Environnement

Ph.D

3 years

120000 €

Vive la Nature ! Mais quelle nature?

Il paraît évident que les problèmes écologiques les plus pressants de notre époque, qu’il s’agisse du changement climatique ou de l’appauvrissement des ressources, exigent davantage de réglementation de l’espace naturel. Néanmoins, que faire s’il n’y avait pas une, mais plusieurs natures ? Après plusieurs mois de travail sur des bateaux de pêche commerciaux, Patrick Bresnihan réalise que les pêcheurs sont préoccupés par les problèmes de surexploitation, mais ne se reconnaissent pas toujours dans l’idée d’un monde naturel externe, prévisible et gérable. Grâce au concept de « commoning » (relations communes), Bresnihan montre comment l’interaction quotidienne avec un environnement imprévisible aboutit à de nombreuses perceptions différentes de la nature, qui ne sauraient être appréhendées dans un modèle de gestion unique. Ce constat pose d’importantes questions aux décideurs : comment les expériences quotidiennes de « commoning » peuvent-elles faire partie de nouvelles formes d’organisation écologique ? Comment élaborer des formes de gestion et d’organisation à l’écoute et ouvertes aux nombreuses natures correspondant à des contextes écologiques spécifiques ?
Je consacre mes recherches aux mesures d’écologie durable dans le cadre de la restructuration des pêcheries actuelle. Je présente trois cadres d’examen critique des stratégies en faveur de la viabilité environnementale. Le premier porte sur la vision biopolitique, qui fait de la préservation de la vie le point de départ de la durabilité. Le deuxième s’intéresse à l’approche postpolitique, qui limite les conflits liés à l’utilisation des ressources grâce à diverses formes de consensus. Enfin, le troisième se penche sur les « politiques imperceptibles » et sur la façon dont la réalité de l’expérience continue échappe aux représentations générales des pêcheurs et de l’environnement marin.


Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante :
community.research@axa.com