Socio-Economie

Comportements des populations non solvables : sont-ils si différents ? Et que nous dit l'économie comportementale sur leur gestion financière ?

Jeroen nieboer

Nationality Dutch

Year of selection 2013

Institution London School of Economics and Political Science

Country United Kingdom

Risk Socio-Economie

Post-Doctoral Fellowship

2 years

120000 €

Humains jusque dans nos finances

Saviez-vous que lorsque lorsqu’une personne voit une photo d’elle-même vieillie par ordinateur, elle a plus de chances de mettre de l’argent de côté pour son avenir ? Cela ne semble pas très rationnel, n’est-ce pas ? Pourtant, nos choix en matière de finance ne sont en rien différents de nos autres comportements : ils sont influencés par nos émotions et d’autres aspects de notre psychologie. Pour le chercheur Jeroen Nieboer, il est essentiel de prendre en compte ce paramètre lors de l’élaboration de programmes d’apprentissage de gestion des finances. Vu les résultats d’une récente enquête britannique, qui indique que plus de la moitié de la population rencontre des difficultés pour payer ses factures, cette information pourrait avoir des répercussions sur la vie de nombreuses personnes.
Jeroen Nieboer a mené une étude complète sur les nombreuses offres d’éducation financière existantes. Il a découvert que les quelques unes qui sont parvenues à aider les gens à changer de comportement ont un point commun : elles prennent en compte la psychologie humaine. Plus spécifiquement, le chercheur a identifié trois facteurs clés pour un apprentissage efficace en gestion des finances personnelles. Premièrement, il doit être fait à un moment adéquat, par exemple lors de la survenue d’un événement important dans la vie, comme une naissance ou la perte d’un emploi. Deuxièmement, il doit être adapté : la personne cherche-t-elle des conseils pour investir, ou a-t-elle plutôt besoin d’aide pour moins dépenser lorsqu’elle fait ses courses ? Enfin, les conseils financiers doivent être très spécifiques et aider à transformer directement de bonnes intentions en actions concrètes. La recherche de Jeroen Nieboer implique de travailler aux côtés d’individus dont il suit les finances sur de longues périodes, mais son objectif est plus ambitieux. Mieux contrôler sa propre situation financière permettrait en effet de réduire son niveau de stress, d’assumer un rôle plus positif au sein de sa famille et de sa communauté et de manière générale, d’augmenter son niveau de bien-être.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com