Environnement

Changement climatique mondial et propagation du paludisme

Claire loiseau

Nationality French

Year of selection 2010

Institution San Francisco State University

Country United States

Risk Environnement

Post-Doctoral Fellowship

1 year

60000 €

Paludisme, prends ton vol!

Tout le monde apprécie un peu de chaleur en été, mais personne ne l’aime autant que les parasites et les maladies ! Malheureusement, le réchauffement climatique donne accès à de nouveaux territoires, notamment dans les latitudes septentrionales, à un nombre croissant de pathogènes et d’hôtes comme les oiseaux migrateurs et les moustiques, sensibles au froid. Le paludisme est ainsi l’un des candidats qui menacent de se répandre sur la planète. Cette maladie tuant plus d’un million de personnes chaque année, Claire Loiseau et son équipe ont décidé d’étudier sa propagation et sa transmission en Alaska, où les retombées du changement climatique devraient être catastrophiques. Pour comprendre comment l’évolution du climat va modifier la transmission des parasites du paludisme aviaire au fil du temps, elle suit d’abord la progression de la prévalence et de la diversité de l’infection grâce à des échantillons sanguins, puis examine les modifications des cycles parasitaires dues aux variations saisonnières. À l’avenir, la scientifique espère concevoir des modèles de prévision permettant d’étayer les décisions visant à éradiquer le paludisme chez les humains et chez les animaux sauvages.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com