Santé

Rôle de la structure et du fonctionnement cérébrals chez les délinquants juvéniles et sur la prise de risque, et impact sur l'efficacité des traitements biologiques et psychosociaux

Andrea glenn

Nationality American

Year of selection 2010

Institution Institute of Mental Health

Country Singapore

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

2 years

81000 €

Adapter des traitements à la délinquance juvénile ?

“La délinquance juvénile et la prise de risques sont des problèmes sociétaux que l’on rencontre partout à travers le monde. Les jeunes qui adoptent des comportements antisociaux de façon persistante et répétée risquent davantage d’être des auteurs de crimes et de violences à l’âge adulte”, explique Andrea Glenn. Pour la première fois, l’efficacité de l’association de traitements biologique (nutritionnel) et psychosocial (apprentissage d’aptitudes sociales) est mise à l’essai pour réduire les problèmes comportementaux chez les jeunes. Cela permettra d’élaborer des traitements plus personnalisés pour les jeunes risquant des comportements criminels.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com