Santé

Amélioration de la détection des risques d'apparition de maladies infectieuses par suite des conflits armés et des catastrophes naturelles

Francesco checchi

Nationality Italian

Year of selection 2010

Institution London School of Hygiene and Tropical Medicine

Country United Kingdom

Risk Santé

Post-Doctoral Fellowship

1 year

60000 €

Comment les rumeurs peuvent empêcher la propagation de maladies infectieuses

Près de 90 % des plus grandes épidémies enregistrées dans le monde entre 1994 et 2004 se sont déclarées dans un contexte de conflits armés ou de catastrophes naturelles. De nos jours, d'après Francesco Checchi, la conception de systèmes d'alerte précoce et de réaction, particulièrement lors de situations urgentes, devraient reposer sur des rapports et des mises en garde immédiats, plutôt que sur des approches formelles, basées sur des données. L'évaluation des systèmes de surveillance menée par Francesco Cecchi, notamment sur le terrain, au Pakistan et ailleurs dans le monde, ont servi aux nouvelles recommandations de l'OMS pour les réseaux d'alerte précoce et de réaction en cas d'urgence.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com