Bannière Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Vidéo

Réparer des séquelles jusqu’ici irréversibles

Prof. Maurizio Prato

Voir la vidéo

Certains domaines de la médecine nous évoquent davantage la science-fiction que la réalité, mais les immenses progrès de ces dernières décennies estompent la frontière entre les deux et ouvrent de nouvelles et formidables perspectives pour l’avenir. C’est notamment le cas de la nanomédecine, application médicale des nanotechnologies, et de ses applications prometteuses en matière de médicaments, de vaccins, d’imagerie et de produits de médecine régénérative.

Des centaines de milliers de nouveaux cas de lésion de la moelle épinière surviennent chaque année, bouleversant la vie des patients et de leurs familles. Il n’existe pour l’instant aucun remède capable de réparer les fonctions nerveuses détruites, mais de nouvelles approches médicales prometteuses apparaissent. Pionnier et figure éminente de la nanotechnologie appliquée aux neurosciences, le professeur italien Maurizio Prato explore la possibilité de construire un pont prosthétique en nanotubes de carbone reliant les extrémités atteintes de la moelle épinière. Avec le soutien d’AXA Research Fund, lui et son équipe ont déjà obtenu des résultats remarquablement encourageants : « Nous avons montré que ces minuscules câbles, 50 000 fois plus petits qu’un cheveu humain, sont capables de rétablir efficacement la connexion électrique entre des morceaux entiers de moelle épinière ».

Guérir les séquelles irréversibles causées par les lésions de la moelle épinière

Prof. Maurizio Prato

Lire l'article

L’avenir de la médecine

Prof. Maurizio Prato

Voir la vidéo