Santé

Génétique chimique de l'endocytose indépendante de la clathrine et du transport rétrograde : identification et analyse moléculaire des petits composés inhibant l'entrée des toxines dans la cellule

Maria Daniela garcia-castillo

Nationality American

Year of selection 2010

Institution Institut Curie et Université Paris Sud

Country France

Risk Santé

Ph.D

3 years

120000 €

Se protéger des toxines mortelles

D'après le Congrès américain, Il est plus facile pour des terroristes d’obtenir et d’utiliser des armes biologiques que des armes nucléaires. Des toxines comme la ricine, ou les vérotoxines, produites par certaines souches de E. coli, peuvent par exemple être mortelles et aucun antidote n'a encore été trouvé pour celles-ci. À la place, Maria Daniela Garcia Castillo travaille à l'identification des molécules capables de protéger nos cellules de ces attaques. Ses travaux pourraient conduire à des traitements pour combattre cette menace constante en matière de bioterrorisme et de maladies infectieuses.

Pour ajouter ou modifier une information de cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante : community.research@axa.com